Au Collège des Bernardins, l’art contemporain s’installe dans la sacristie

By: Laura Baron | Date 09.05.2017
Jusqu'au 20 juillet, le Collège des Bernardins présente l'exposition évolutive inédite d'Edgar Sarin, qui s'inscrit dans une volonté de programmation culturelle transdisciplinaire.
(c) Mélanie Pottier
Le Collège des Bernardins

Espace de liberté qui invite à croiser les regards, le Collège des Bernardins est niché au cœur du 5ème arrondissement. Ce joyau de l’architecture cistercienne accueille chaque année 150 000 visiteurs venus de tous horizons.

Né au 13ème siècle, le Collège a évolué au cours de l’histoire tant sur le plan architectural que sur sa vocation initiale. Après avoir connu de nombreuses transformations, de grands travaux y sont entrepris pendant six ans et ce lieu chargé d’histoire rouvre alors ses portes au public, flambant neuf, en 2008. Par la même occasion, il renoue avec sa vocation en (re)devenant un lieu de recherche et de débat pour l’Eglise et la société.

Le Collège des Bernardins propose aujourd’hui un large éventail d’activités dans les domaines intellectuel, culturel et spirituel. Tout au long de l’année, formations, débats, séminaires de recherche et création artistique se répondent. Les activités artistiques et culturelles sont éclectiques et permettent de découvrir des œuvres d’artistes reconnus mais aussi de jeunes talents issus d’univers très différents.

Les expositions au Collège de Bernardins

Initiée par Jean de Loisy, la programmation culturelle est transdisciplinaire et électique. Elle donne la parole aux artistes de notre temps, tout en les confrontant à l’histoire du lieu dont découle créations et productions in situ.
Conçue en dialogue avec les artistes d’aujourd’hui, la programmation « Questions d’artistes » encourage également la création, favorise les échanges entre le public et les artistes et s’articule autour de thématiques en lien avec la mission du Collège des Bernardins.

À la suite de différentes expositions monographiques d’artistes confirmés depuis 2008, la programmation « Arts visuels » proposée par le commissaire d’exposition Gaël Charbau invite les artistes à penser des œuvres spécifiquement créées pour la sacristie, permettant un dialogue exceptionnel entre l’architecture du bâtiment et les formes plastiques contemporaines.

Un minuit que jamais le regard, là, ne trouble

Edgar Sarin, ingénieur de formation, propose une expérience sensible et inédite, structurée autour de seize interventions dans l’exposition et qui se structure autour de trois axes : une sphère physique, autour de l’objet ; une sphère performance, autour du minuit ; et une sphère capsule, autour du temps.

Lauréat du Prix Émerige, il présente une exposition évolutive qui prendra chaque semaine un sens nouveau. Même jour, même heure, Edgar Sarin s’enfermera dans la sacristie avec un échantillon de population qu’il aura sélectionné, afin de jouer à huis clos ce qu’il nomme les minuits : des chorégraphies ritualisées liant des êtres, des sculptures et de la musique.
Déployée pendant seize semaines, l’exposition permet au public de laisser libre cours à son imagination, et de s’approprier les traces successives et les évolutions laissées par les minuits.

Edgar Sarin - Un minuit que jamais le regard, là, ne trouble
Du 31 mars au 20 juillet 2017
Entrée libre du lundi au samedi de 10h à 18h, le dimanche et les jours fériés de 14h à 18h
Le Collège des Bernardins


DERNIERS JOURS

17 squares is a love song. Backwards.

Galerie Escougnou-Cetratro

Au-delà des étoiles

Musée d'Orsay

Agenda Culturel

Festival Paris Hip Hop

Du 24 au 9 juillet 2017 
Les amoureux de Hip Hop se donnent tous rendez-vous du samedi 24 juin au dimanche 9 juillet 2017 pour la nouvelle et 12ème édition du Festival Paris Hip Hop. Cette année, cette manifestation musicale vous réserve encore de belles surprises scéniques grâce à la venue de Cut Killer, Kool G Rap ou encore The Underachievers.

Festival FNAC LIVE

DU 6 au 8 juillet 2017 
Nouvelle édition pour le Festival Fnac Live! Du jeudi 6 au samedi 8 juillet 2017, le Parvis de l’Hôtel de Ville vibrera à nouveau aux sons de nombreux concerts gratuits à découvrir, en plein air et sans modération, cet été! Au menu ? Benjamin Biolay, Calypso Rose, Fishbach, Cassius ou encore The Horrors et Julien Doré.

Rock en Seine

Du 25 au 27 août 2017 
Rendez-vous au Domaine National du Parc de Saint Cloud, les vendredi 25, samedi 26 et dimanche 27 août pour l'édition 2017 du Festival Rock En Seine. Au menu ? PJ Harvey, The XX, The Shins, Timber Timbre, Flume, Franz Ferdinand, Cypress Hill, The Kills ou encore At The Drive-In et Jain.

Nos Partenaires

Beaux Arts magazine
Beaux Arts magazine traite de l'art, de l'architecture, de la peinture, du design et du cinéma
Art Monthly
Art Monthly is the UK’s leading magazine of contemporary visual art.
TASCHEN
Livres d'art et documentaires et éditions limitées dans une librairie au design.